Grand Blue – T.10

♪ J’avoue que j’avais super hâte ! ♪

Petite déception pour ma part !

La première partie de ce tome se concentre sur le quatuor principal de la série (Iori-Kôhei-Chisa et Aina) autour d’une problématique : Aina veut se déclarer avant de rentrer chez elle pour raison familiale.

J’avais apprécié le fait que Iori retrouve son pote Kôhei pour empêcher son départ mais au final, les situations habituellement humoristiques de ce duo n’étaient pas présentes.

Je n’ai pas compris pourquoi les auteurs profitaient du prétexte Aina pour nous montrer enfin le logement de l’otaku. Comme une impression de meubler pour ré-introduire Kôhei, laissé en retrait dans les derniers tomes, tout en écartant Aina temporairement, faute d’inspiration pour l’exploiter pour le moment.

La deuxième partie sur le labo blanc était pour moi inutile puisqu’elle n’apportait rien au récit principal. Ici on suit les personnages secondaires dans leur recherche d’été en embarquant le quatuor devenu trio. Mais rien de croustillant, humour à la baisse et une lecture plus lente.

Heureusement que ce tome se termine par une bonne nouvelle venant de Nanaka ! Sous la couverture d’un camping sur une île solitaire à 8, j’ai senti que les auteurs souhaitaient nous pondre un arc Okinawa 2.0 !

J’avais bien aimé l’introduction de Naomi et le retrouver dans la future aventure sera pour moi une bonne note de fin !

Mais du coup, j’ai beaucoup d’attente pour la suite ! Que Grand Blue refasse déferler les vagues d’humour, de fête et d’alcool !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s