Demon Slayer (Kimetsu No Yaiba) – T.9 et 10

♪ Dors, Nezuko ! (Tanjiro) ♪

Je reprends donc la chasse aux démons après avoir terminé l’arc du quartier des plaisirs en anime ! On reprend les mêmes et on recommence… version manga !

La mission apportée par Tengen renvoie facilement à celle qui consistait à sauver les passagers du train de l’infini. Nous avions pu alors voir ce que donnait un pilier en renfort pour éradiquer une lune démoniaque. Inférieure.

Akaza était alors placé dans l’histoire pour faire la transition avec les lunes démoniaques supérieures mais n’est pas le démon de Yoshiwara. Ici, ce sera à nous de découvrir quelle sublime courtisane se changera en démon avec des traits déformés par la haine et une soif de sang. De piliers de préférence !

Ces deux tomes se lisent très rapidement : l’enquête initiée par nos « pourfendeuses du plaisir » est juste un prétexte pour apporter un peu de détente et se moquer gentiment d’elles avant de passer aux choses sérieuses.

Daki représente ici une autre facette du démon : jeune, belle et éternelle qui évolue en tant qu’être supérieur au milieu de son garde-manger. Sélective sur ses proies, cette lune démoniaque n’a eu de cesse de s’abreuver de vies humaines et d’expédier à la mort les piliers croisés en cours de route.

Face à elle, le mangaka nous a proposé ce qui est sûrement le pilier le plus vantard et le plus classe. Sûrement pour une confrontation entre « êtres supérieurs » ?

Mais ce que je retiens le plus du début de cet arc est forcément les nouvelles révélations autour de la famille Kamado. Tenjiro confirme sa bivalence entre ses arcanes du souffe de l’eau tout en s’éveillant à la danse du dieu du feu. Côté éveil, c’est aussi Nezuko qui passe de la petite démone qui a dormi plus de deux ans à … une créature monstrueuse prête à tout calciner avec son sang bouillonnant de colère face à Daki.

J’ai beaucoup aimé que tous deux atteignent rapidement leurs limites et qu’aucun « miracle » ne leur permette de triompher facilement d’une lune démoniaque !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s